Archive

Posts Tagged ‘ecommerce’

Les logiciels libre et le e-commerce

21 novembre 2010 7 commentaires

Le logiciel libre a longuement été dans l’ombre du logiciel propriétaire, et ce, pour diverses raisons. Par contre, le logiciel libre étant désormais plus mature, les entreprises envisagent plus confortablement cette solution comme viable. Dans le domaine du e-commerce, de plus en plus d’entreprises souhaitent mettre en place leur activité via le logiciel libre ou veulent revoir leur solution actuelle afin de s’adapter aux nouvelles exigences des marchés. Selon l’étude de l’E-talling group-2009, un détaillant en ligne sur deux changera de plateforme dans les trois prochaines années. Le logiciel libre ayant gagné ses lettres de noblesses, cette solution sera davantage envisagée et prendra certainement de l’expansion.

Avant d’aller de l’avant avec le logiciel libre, les organisations devront tout d’abord effectuer une réflexion approfondie. Pour ce faire, ces derniers devront voir leur offre sous plusieurs angles et adopter une méthode d’analyse appropriée. Voici quelques questions clés auxquelles ils devront répondre pour leur permettre d’avoir une base solide de réflexion.

• Orienter : Comment amener des clients potentiels sur mon site? Comment les orienter facilement dans mes différents rayons?
• Informer : Comment présenter et valoriser mes produits? Comment mettre en avant mes produits phares?
• Transformer : Comment favoriser la mise au panier, comment encourager mon client à aller jusqu’au bout de son acte d’achat, comment améliorer mes ventes?
• Analyser : Comment suivre la performance commerciale de ma boutique pour l’améliorer? (source – SMILE)

Pour les entreprises, il est aussi important de voir le changement de leur plateforme comme un tout et de s’assurer de bien comprendre les différents enjeux du e-commerce dans les prochaines années. La vidéo ici-bas tirée du site toolinux présente une discussion (12 minutes) de quatre experts d’e-commerce sur le sujet. Ils abordent principalement les points suivant : les fonctionnalités, la performance et l’expérience d’achat.

Cliquer ici pour visualiser la vidéo

Dans l’extrait vidéo, Jérôme Relinger (responsable de l’offre Linstudio, Linagora) : «le web va devenir une couche d’échange commun entre différentes applications qui vont partager des standards ouverts et interopérables.» Avec ces nouvelles possibilités, les entreprises doivent effectuer un choix éclairé selon certains critères de base qui permettent de mettre en avant-plan l’expérience du client en utilisant les meilleures pratiques du marché. Selon la firme SMILE, spécialisée dans l’implantation de solution open source, les critères de base pour le choix d’une plateforme doivent considérer :

• La richesse fonctionnelle de l’outil (outil à l’état de l’art, fonctionnalités web 2.0, capacité à s’interfacer à d’autres solutions)
• L’architecture et les qualités techniques : environnement technique, modularité de l’outil, qualité du développement, tenue en charge, etc.
• La pérennité de l’outil (taille de la communauté, nombre de contributions, présence d’un éditeur, réseau de professionnels, etc…)

D’ailleurs, les logiciels open sources tels qu’OsCommerce, Prestashop, Magento et VirtueMart apportent des avantages intéressants, et ce, a plusieurs niveaux. En premier lieu, le fait d’offrir des licences gratuites est l’un des très grands avantages. En effet, si par exemple l’entreprise possède des employés qualifiés et qui détiennent les connaissances et compétences nécessaires afin de mettre en place une solution d’e-commerce, cela permettra à l’organisation de faire des économies très intéressantes. À défaut d’avoir une équipe de développement compétente pour mettre en place, comme la plupart des projets e-commerce open source ont une communauté, il est possible de faire appel à la communauté. En effet, plusieurs projets profitent d’un bassin important de développement qui détient des connaissances et compétences variées afin d’innover rapidement, et ce, afin de faire face à la compétition du logiciel propriétaire.

Pour prendre connaissance des différentes plateformes open sources d’e-commerce disponible sur le marché, nous vous invitons à consulter le magazine TripWire et le JournalDuNet. Ceux-ci regorgent d’informations pertinentes pour faire un survol global, mais complet des solutions d’e-commerce les plus connues dans le monde.

Selon vous quelles seraient les raisons qu’une grande entreprise évoquerait pour utiliser un logiciel propriétaire plutôt qu’open source?

Publicités
Catégories :Ecommerce Étiquettes : , , ,